Bienvenue

Ici je mange donc je vis
Tu trouveras dans ce blog mes Rencontres inspirantes, mes Découvertes savoureuses mais aussi mes Instants à oublier.

L'étoile bleue n'a pas d'âge car elle renaît en permanence.
Et si tu suis sa lumière, elle peut te guider vers une transition alimentaire durable.

Accompagnements

Causerie et atelier culinaire

autour de l’alimentation en conscience


Durée moyenne de l’atelier : 2 h à 2 h 30




La découverte inspirante : la Maison du Microbiote


Mais que peut-on bien trouver dans cette villa arborée ?


Au cœur du centre ville de  Toulon (non loin de l’hôpital Sainte Anne), la villa « présence » offre désormais la possibilité de découvrir une grande variété de pratiques Bien être.
Un tour du monde des bienfaits, une découverte chaque semaine telle que kundalini yoga ou wutao...


Quel est le lien avec le microbiote intestinal ?



Oh il est très intime car nous sommes ce que nous mangeons, et nous nous nourrissons aussi bien d’aliments que de nos émotions.
D’où l’idée extraordinaire de Xavier (médecin) et Marie Line (infirmière) de réunir en ce lieu ce qu’il en est des recherches sur le microbiote ET des praticiens du Bien être expérimentés. Les preuves sont là : notre confort intestinal doit être une priorité. 

                                              Une approche évolutive et passionnante ….

Contact : la maisondumicrobiote@gmail.com
ou FB @lamaisondumicrobiote




Le sujet de la dernière causerie : le bien être animal en élevage


Causerie menée de façon impromptue lors de la fête de l’écologie à Correns, (83570), le premier village bio de France
Présente sur le stand Enercoop pour communiquer sur la possibilité d’une transition énergétique durable, je vois la discussion s’orienter vers  le clivage élevage pastoral versus élevage industriel.

La notion de bien être animal est développée actuellement  par de nombreux acteurs et en particulier les producteurs. Nous avons abordé l’intérêt des petites exploitations et l’accès à des conditions de vie plus adaptées aux besoins des animaux (espace, accès à l’extérieur, moins de maladies donc moins d’antibiotiques etc…).



Mais le dénominateur commun ici, la finalité de tout élevage restera LA MORT
La mort d’un être vivant non humain mais sensible 

N’hésite pas à me contacter  pour une causerie sur une définition de la sentience et de la dissonance cognitive

letoilebleue3.0@gmail.com





L'animal qui m'a fasciné : le zèbre


En quête de sources d’informations hors de nos frontières, mon attention est attirée par  un article sélectionné par le magazine connu des étudiants : Vocable. 
Il est extrait du journal britannique The Independant, bien nommé .....pour un électron libre ! 
Et le titre est : Pourquoi le zèbre est il rayé ?
Le journaliste explique que des expériences ont été menées pour tenter de montrer le rôle de la robe si particulière de cet animal.


Nous connaissions la fonction camouflage. Mais les observations ont montré que d’autres animaux tels les  insectes qui volaient à proximité de ce cousin du cheval s’éloignaient. On voyait également que leur piqûre ne pénétraient pas la peau. D’autres études ont montré que les zébrures permettaient à ces animaux d’être moins attaqués.

Il est dit également que les conclusions de ces observations pourraient être utiles aux humains portant des habits à rayures par rapport aux attaques des insectes.

Décidément  les animaux ne sont pas bêtes !

Et je rajouterai ici que la longueur du côlon des équidés est tout à fait comparable à la mienne.

 De plus comme le zèbre, ma mâchoire permet des mouvements complexes adaptée à la mastication des végétaux.*


Tiens je me tricoterais bien un pull rayé pour cet hiver !    
Bon je vais tout de même éviter le noir et blanc..
Mais il ferait beau voir que les rayures me protègent contre les invasions lobbyistes!!!


 * Sources :












Le produit savoureux du moment : La 808


La transition alimentaire implique de réexaminer ce que nous mangeons  ET              ce que nos buvons.
L’alimentation en conscience peut se définir par une information précise sur le lieu de production. 
Aujourd’hui je te propose une eau plate ou pétillante produite dans le département voisin (13)
Elle a été appréciée par mes testeuses et testeurs bienveillants. 


En souhaitant que se mettent en place rapidement un processus de consigne des emballages en verre.
Ah oui ...elle est tout simplement puisée à 808 mètres ! ! !

A découvrir au magasin MyBioShop

Prix : 2;20 € la bouteille
876 chemin de la Farlède
83500 Sanary sur mer

Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 19h30 et  le dimanche de 9 à 13 h






Le média à suivre : Komodo


Certains te diront que les grands médias, c ‘est à dire les chaînes nationales via la télévision et la radio, sont finis.
A titre personnel je continue à allumer la T.V. publique. J’y trouve beaucoup de négativisme mais j’y vois une photo de l’évolution sociétale.

Aujourd’hui, je te présente https://komodo.tv/


C’est LE média du respect du vivant et des droits des animaux. Un média privé qui laisse accès libre à de nombreuses vidéos.
Tous les sujets sont abordés. Ce sont des entretiens de personnalités sensibles, des associations, naturalistes, anthropologistes, astrophysicien, conseiller en zéro déchets etc...  sous l’édito d’Aymeric Caron, le fondateur.

A la rubrique Lifestyle, tu y trouveras des recettes de cuisine créatives.

La liberté d’expression a un prix. Alors si tu souhaites faire avancer le monde des êtres vivants auquel, comme moi, tu appartiens, l’abonnement est de 5€ par mois. Il est divisé par 2 si tu as moins de 25 ans.


La transition alimentaire : comment puis-je t'accompagner?


« Il ne s’agit pas de convaincre mais d’amener à réfléchir »   Bernard Werber
                                                                       

Changer sa manière de se nourrir est une étape de vie qui peut s’avérer compliquée. Je peux partager le fait que la motivation est là mais elle s’oppose à de nombreuses résistances.
J’ai vécu des instants de perplexité, de doute et surtout de solitude.  
Car pour ma part, ma décision était prise mais le groupe social risquait de me rejeter, de me considérer comme farfelue, illuminée ou  encore pire me considérer frustrée ou « au régime » !!!
Puis des contacts éloignés de ma sphère familiale ou professionnelle m’ont montré un chemin... leur propre chemin. 
Et leur joie de vivre m’a inspirée...

J’ai compris que nos habitudes alimentaires sont attachées à notre identité
Suis-je toujours de nationalité française après ce changement ? Il semble que oui !

Mais aussi à notre culture et à nos attachements affectifs 
- Est-ce que je n’aime plus ma mère ou ma tante si j’ai végétalisé leurs recettes de cuisine? Il me semble que je les aime autant !

Parce que, finalement, que souhaitent pour nous les personnes qui nous entourent ?
Est-ce le contenu de nos assiettes ou le bonheur qui en découle?
Je sais,  aujourd’hui,  que derrière nos choix alimentaires se cache un choix de vie et que le chemin le plus court est tout simplement celui … d’ être Soi.

« La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur »  Jacques Salomé

 Pour en savoir plus sur les personnalités inspirantes et leur parcours de vie, contacte moi pour une causerie
 letoilebleue3.0@gmail.com






L'idée recette du mois : les sauces froides


Tu as acheté les premières endives issues d’une culture respectueuse et quelques radis?
Sublime ton assiette froide avec une sauce ultra goûteuse.

Voici quelques suggestions :

Consigne nutritionnelle importante : ajoute 1 ou 2 c à s de légumineuses cuites (pois chiches, haricots, lentilles) dans ton assiette et quelques graines crues (germées, tournesol, courge)

La sauce 'sésame nappe-moi" !




Une sauce très facile à réaliser et très nappante

Dans un ramequin, je mélange vigoureusement :
-  2 c à s de purée de sésame  ou tahin, on dit aussi tahini
1 c à s de jus de citron ou vinaigre de cidre
Sel, poivre et 1/2 verre d’eau filtrée chaude


La 'riz-ganaise'



Tout aussi simple à réaliser 

Dans le mixeur, je mélange :
- 10 cl de crème de riz
- 1 c à café de moutarde à l'ancienne
- un peu de sel, de poivre, une pointe de couteau de curcuma
- 1 c à s d'huile de colza et autant d'huile d'olive ou plus 
pour une sauce plus liquide

La vinaigrette aux câpres


Dans un bol, je mélange :
- 1 c à s de moutarde à l'ancienne
- 1 c à s de vinaigre de cidre
- sel, poivre et huile d'olive
J'émulsionne  avec un peu d'eau tiède
- 1 c à s de câpres






L’astuce culinaire et nutritionnelle : la réhydratation des légumineuses


Mais quelles sont les graines qui trempent dans ta cuisine?

Aujourd’hui je te partage une étape importante dans la cuisson des graines appelée aussi légumes secs  (haricots, pois, lentilles …), c’est le trempage préalable.



Il a de nombreux avantages. 
Parmi lesquels notons, le cas des haricots rouges. Savoureux dans un pâté forestier, la réhydratation permet d’amener de l’émollient dans la texture de la future préparation.
Un trempage toute une nuit facilitera le retrait de la pellicule. Ce qui évitera des inconforts intestinaux après dégustation.

Le soja vendu dépelliculé (graines jaunes) va doubler de volume lors d’un court temps de trempage (30 minutes suffisent) et permettra de confectionner un lait végétal relativement liant pour une préparation salée.



Quant aux lentilles vertes ou blondes, un bain d’environ 2 heures facilitera l’absorption des nutriments par l’élimination de l’acide phytique.
De plus, le temps de cuisson sera divisé par 2.

Pour l’ensemble de ces merveilleuses graines, il est indispensable, avant  cuisson, de bien égoutter l’eau de trempage.

Pense à verser cette eau dans ton jardin ou dans un pot de fleurs.
Car la réhydratation des légumineuses va permettre à la graine de sortir de sa dormance et de libérer la biodisponibilité de ses nutriments.


A bientôt pour une causerie sur la thématique des protéines végétales
letoilebleue3.0@gmail.com

Et si tu veux en savoir plus, voici une courte vidéo en provenance de Londres :  L’explication du Dr M. Greger 
https://youtu.be/dIPKe-IkTqg






L’instant à oublier : Mieux manger, vraiment ?


Ce mois-ci, je te partage mon ressenti à l’ouverture du site www.mangerbouger.fr
De la perplexité, du dégoût, de l’incompréhension et de la colère…                                      le tout mélangé à la conscience citoyenne.

Car nous finançons tous et toutes ces communications nationales via nos impôts directs ou indirects… je pense à la TVA en particulier.

Si, si, je suis persuadée que tu connais les slogans diffusés dans le cadre de ces campagnes :

« Les produits laitiers sont nos ennemis pour la vie ». 
Et aussi « Mangez 5 fruits et légumes  au glyphosate par jour »

 Bien entendu, les slogans sont passés au filtre de la transition alimentaire durable !


Car ces messages  dits « d’information » sont issus du 
Plan National Nutrition Santé. 
Le fameux P.N.N.S.
Je dis fameux car justement ...il n’est pas connu. 
Ou plutôt ses corollaires ne sont pas très bien connus du public
Crée en 2001 et reconduit depuis, ce programme véhicule ses communications via les grands médias (télévision, radio, affichages). 

Élaboré par L’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (I.N.P.E.S.),
il avait été initié dans le but de lutter en particulier contre l’obésité, les maladies cardiovasculaires et de donner des conseils.
Mais que peuvent donc bien cacher ces slogans Dislike Emoticon
qui exaspèrent l’étoile bleue ???

 Mon analyse
J'explique : le site nommé plus haut apparaît en bas des annonces publicitaires pour des marques connues de sodas, produis laitiers, biscuits industriels et autres plats à base de produits d'origine animale préparés et emballés. Que ce soit à la télévision, dans les magazines ou sur les affichages, ces aliments sont néfastes pour la santé humaine. 

Les preuves sont là : de nombreuses études scientifiques montrent que nos choix alimentaires déterminent notre santé physique mais aussi notre santé morale.


Ces produits industrialisés dont on nous vantent les méritent à grands coups d'arguments tradition, énergie, le terroir bla  bla bla...) sont transformés voire ultra transformés. 


Traduction : les bienfaits nutritionnels sont très réduits voire inexistants, les substances nocives additionnées sont des surcharges pour les organismes
De plus, les emballages, qui rendent plus "vendeur" le produit, sont à usage unique. 
Conséquence : on nous vantent les vertus d'aliments sous une forme qui contribue à augmenter le taux de déchets

Des aliments qui ne correspondent pas à nos besoins nutritionnels 
Des emballages qui saturent notre planète Terre



Cartoon émoticône pleurer — Image vectorielle tigatelu ...






Et 3 millions d' animaux qui souffrent et qui finalement meurent par jour  en France 






Pourquoi trouve-t-on de telles aberrations dans ce site qui prétend être pédagogique          et faciliter notre alimentation ?
De belles photos, manger mieux, équilibrer ses repas, bla, bla, bla...
et une "fabrique à menus" qui contient AUCUNE proposition
de repas sans aliment d'origine animale !!! 
Eh oui mes ami.es de la causerie, 
Il est conseillé de consommer 2 produits laitiers par jour
pour un adulte et chaque recette de cuisine proposée contient viande ou poisson

Autrement dit, en théorie variez, 
en pratique ne changez rien...
surtout ne changez rien

Mais alors, me diras tu, pourquoi ça continue ? 

Il s'avère que les objectifs de l'état à travers ce Plan 
sont tout à fait honorables 
Mais dans la réalité, on continue à "confier" le soin de vendre de quoi nous nourrir aux grands groupes et le conflit d'intérêt peut être représenté ainsi : 










Nous perdons notre bon sens

Impossible de changer cette situation?

Une information supplémentaire : 

 L'enquête Nutrinet santé implique d'autres acteurs nationaux :  il s'agit d'une étude portant sur un groupe de personnes pendant plusieurs années. Elle est coordonnée par l'Equipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN) à Paris. 
Cette étude est financée majoritairement par des fonds publics.

Eh oui, nous avons des épidémies qui sont dues à une nutrition inadaptée 😩

Je t'invite à te rendre sur le site https://etude-nutrinet-sante.fr/link/zone/43-Publications

Tu y trouveras des conclusions d'études forts intéressantes. Par exemple, est observé le statut nutritionnel des personnes qui consomment bio ou bien le lien entre consommation d'aliments transformés et dépressions nerveuses.

Voici une solution citoyenne : Deviens nutrinaute

Si comme moi tu souhaites agir contre l'immobilisme de ces communications toxiques,
participe à l'étude. Car par ton témoignage, tu peux contribuer à apporter la preuve que la nutrition à base d'aliments végétaux complets est facteur de bonne santé nutritionnelle

Pour s'inscrire c'est ici https://etude-nutrinet-sante.fr/profil/introduction



















L’instant littéraire et poétique : Claude Fée


Tu n’as pas le temps de lire ?

Ou beaucoup trop d’ouvrages t’intéressent ?

Dans ce cas, Claude Fée a œuvré pour toi.

Des nouvelles illustrées d’une grande qualité littéraire                    
sur les humains et les animaux :

Voici le lien vers la version AUDIO en téléchargement libre de la nouvelles intitulée         « Les petits bras des sardines »



Mais je dois t’avertir : tu ne verras plus une boite de sardines de la même manière !!!
Rien d’étonnant à cela, car Claude Fée écrit des nouvelles et aurait environ 150 ans.       
Son apparence est imprécise. 
Son visage serait orange…


L'idée recette : le gâteau de base


Aujourd’hui je te propose la recette du gâteau que tu pourras décliner selon tes envies et tes goûts
Pour ma part, je te propose de le couper dans la hauteur comme une génoise, une fois cuit et refroidi bien entendu !
Ensuite je l’ai tartiné de chaque côté de confiture d’abricots et j’ai  préparé un nappage au chocolat. Et enfin je l’ai parsemé de noix de cajou concassées.




La recette de base :

300 g de farine (épeautre ou farine de blé demi complète)
100 g de sucre de canne
3 g de bicarbonate (ou 10 g de poudre levante sans phosphates )
1 pincée de sel
50 cl de lait végétal (amandes)
2  C à S de jus de citron
4 C à S d’huile de colza
Parfum facultatif : extrait de vanille